Omicron semble provoquer un taux de réinfection plus élevé, mais aussi des symptômes moins sévères, a par ailleurs annoncé mercredi l’Organisation mondiale de la santé.

Nouveau tour de vis en Europe face à la progression de la pandémie et à l’arrivée du nouveau variant, Omicron. Le Royaume-Uni a annoncé le retour au télétravail dès lundi, le Danemark la fermeture des écoles, la limitation de la vie nocturne et la généralisation du télétravail.

La pandémie a fait au moins 5,26 millions de morts dans le monde depuis la fin de 2019, selon un bilan établi par l’Agence France-Presse à partir de sources officielles, mardi 7 décembre. L’OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie dans le monde pourrait être deux à trois fois plus élevé, soit 10 à 15 millions de morts.

Royaume-Uni : retour du télétravail ; mise en place du passeport vaccinal, dans certains lieux, en Angleterre

Dans les rues de Londres, le 5 décembre 2021. HENRY NICHOLLS / REUTERS

Le premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé mercredi un durcissement des restrictions afin d’enrayer la propagation du variant Omicron du coronavirus au Royaume-Uni, dont le retour au télétravail dès lundi et l’introduction du passeport vaccinal pour certains grands rassemblements.

 

« Il devient de plus en plus clair qu’Omicron se propage beaucoup plus rapidement que le variant Delta précédent », avec 568 cas de contamination par ce nouveau variant identifiés à ce jour au Royaume-Uni, et un chiffre réel « certainement beaucoup plus élevé », a déclaré M. Johnson lors d’une conférence de presse.

Précisant que le nombre de cas dus à Omicron semblait doubler tous les deux ou trois jours dans le pays, et sans préjuger de la sévérité des symptômes provoqués par le variant, le dirigeant conservateur a souligné que « cette croissance exponentielle pourrait mener à une forte hausse des hospitalisations et, donc, malheureusement, des morts »« C’est pourquoi passer au plan B » des restrictions en Angleterre est « la chose proportionnée et raisonnable à faire », le temps d’accélérer la campagne de rappel vaccinal, a-t-il ajouté.

Dès lundi, le gouvernement demande donc aux employés de travailler de chez eux « si c’est possible ». Le passeport vaccinal, contesté par certains députés de la majorité, conservatrice, est introduit pour la première fois en Angleterre, dans les discothèques et dans tous les lieux pouvant rassembler plus de 10 000 personnes.

Danemark : fermeture des écoles, télétravail généralisé et vie nocturne réduite

La première ministre danoise,  Mette Frederiksen, le 3 décembre 2021. PHILIP DAVALI / AFP

Fermeture des écoles, limitation de la vie nocturne, généralisation du télétravail : la première ministre danoise a annoncé une flopée de mesures pour juguler la nouvelle vague de Covid-19 dans le pays.

« Nous savons combien la présence à l’école est importante pour le bien-être des enfants et des jeunes. C’est pourquoi nous ajoutons quelques jours des deux côtés des vacances de Noël, mais le plan est de ne pas avoir une autre longue fermeture », a déclaré Mette Frederiksen lors d’une conférence de presse, évoquant des « vacances prolongées » et assurant vouloir « garder la société ouverte autant que possible ».

  • Omicron semble présenter un taux de réinfection plus élevé, avertit l’OMS

Omicron semble provoquer un taux de réinfection plus élevé, mais aussi des symptômes moins sévères, a annoncé mercredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Des données préliminaires venant d’Afrique du Sud suggèrent un risque de réinfection » des personnes guéries de la maladie ou vaccinées « plus élevé avec Omicron, mais davantage de données sont nécessaires pour tirer des conclusions plus fermes », a prudemment déclaré le patron de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

« Il y a aussi des éléments qui laissent à penser qu’Omicron provoque des symptômes moins graves que Delta – actuellement le variant le plus répandu –, mais là aussi il est trop tôt pour en être certain », a-t-il ajouté.