Chaque jeudi dans « La Matinale », la rédaction du « Monde des livres » vous propose ses conseils littéraires.

A un peu plus de deux semaines des fêtes de fin d’année, Le Monde des livres vous a concocté une sélection de beaux livres à glisser sous le sapin… ou à garder pour vous. Au programme : les dessins retrouvés de Franz Kafka, une histoire du livre imprimé, un ouvrage consacré aux chefs-d’œuvre de l’architecte Frank Gehry, un autre à la peinture flamande… Et, en guise de dessert, les recettes des meilleurs pâtissiers français.

DESSINS. « Kafka. Les dessins », sous la direction d’Andreas Kilcher

L’œuvre de Franz Kafka, l’un des monuments littéraires du XXe siècle, ne cesse de dévoiler des contours méconnus. Alors que s’approche le centenaire de la mort de cet écrivain secret (1883-1924), voici qu’un pan de cet imaginaire, toujours moderne et toujours fascinant, s’ouvre encore à nous avec la découverte récente de plus d’une centaine de dessins au style vif, tantôt proches du graffiti ou du gribouillage, tantôt élaborés ou réalistes. A son écriture souvent sombre, ils offrent une note d’humour et même de gaieté.

Le superbe album qui les rassemble pour la première fois en apporte la preuve. Il se trouve enrichi de contributions d’Andreas Kilcher, grand connaisseur de la littérature judéo-allemande, du plasticien Pavel Schmidt, qui commente chaque image, et d’une réflexion de la philosophe américaine Judith Butler. Dans ses dessins, l’écrivain déploie un sens aiguisé du grotesque et de la déformation, comme dans le portrait d’un buveur dont le visage semble dévoré par une bouche puissamment dentée face à un verre plein ; ou aussi quand apparaît la tête contrite d’un homme en habit, démentant le sérieux de sa condition bourgeoise par des lèvres clownesques. Oui, il y avait un Kafka moqueur, espiègle, peut-être même heureux. Ce recueil aussi insolite que passionnant le démontre. Nicolas Weill